À propos

L’Association des cadres de Montréal (ACM) représente, depuis le 20 avril 1970, les intérêts de gestionnaires oeuvrant au sein des diverses unités administratives de la Commission scolaire de Montréal (CSDM). En vertu de ses statuts et règlements, l’ACM représente plus précisément tout cadre de la CSDM qui en fait la demande et qui devient membre cotisant. De la même manière, l’ACM peut représenter les professionnels non syndiqués (avocats et analystes à l’audit, principalement).  

Hormis son mandat principal, l’ACM vise, par ses actions, la reconnaissance du caractère spécifique du travail de ses membres au sein de la collectivité montréalaise de même que la promotion d’une école publique de qualité.

Principes directeurs

L’ACM est animée par un ensemble de valeurs qui a guidé ses actions depuis sa création:

  • l’appui à une école publique de qualité résolue à travailler pour la réussite de tous ses élèves
  • la reconnaissance des caractéristiques spécifiques de la communauté éducative de la CSDM
  • l’importance d’un dialogue ouvert entre l’ensemble des partenaires qui définissent l’environnement de gestion des écoles

Quelques jalons de l’histoire de l’ACM

L’ACM a été fondée le 20 avril 1970 par M. Arthur Dubé, cadre œuvrant en adaptation scolaire. Notre association est riche de cinquante  années d’implication de ses membres au sein de la communauté éducative de la Commission des écoles Catholiques de Montréal (CÉCM), devenue dès 1998 la Commission scolaire de Montréal (CSDM).

Nous sommes par ailleurs à la recherche de témoignages de l’histoire de l’ACM pour en illustrer les principaux jalons. Toute personne qui disposerait de documents ou de faits à relater concernant l’ACM est invité à les transmettre à l’adresse acm@csdm.qc.ca.

Mandat de l’ACM

La raison d’être de l’Association des cadres de Montréal (ACM) est de représenter les intérêts du personnel d’encadrement des unités administratives de la Commission scolaire de Montréal (CSDM). Ce mandat se traduit concrètement par les actions qui suivent:

  • Représentation des membres au sein des comités qui balisent les actions de l’employeur et les conditions de travail des membres (comités de relations professionnelles, structures mises en place pour la gouvernance des orientations et priorités de la CSDM, comités de la Direction générale des retations de travail (MÉES), activités de la Coalition de l’encadrement en matière de retraite et d’assurance (CÉRA))
  • Participation à l’arbitrage des litiges entre les membres et l’employeur, à la demande des membres concernés
  • Promotion des intérêts des membres auprès du public, selon les situations, en toute reconnaissance du devoir de réserve des cadres représentés

Liste des présidentes et présidents de l’ACM

Époque CÉCM:

De juin 1970 à juin 1974:
Président fondateur, M. Arthur Dubé, cadre en adaptation scolaire

De juin 1974 à la fin des années ’70:
M. Laurent Portugais, qui deviendra plus tard directeur général

De la fin des années ’70 jusqu’à  juin 1987 (selon l’ordre chronologique):
M. Yvon Hétu,  direction des ressources humaines;
M. Pierre Boucher, direction des ressources humaines – à cette époque, l’ACCECM représentait plus de 200 membres cadres des secteurs anglophone et francophone de la CECM;
M. Gilles Goulet, direction de région;
M. Marcel St-Jacques, coordonnateur à l’organisation scolaire.

De juin 1987 à juin 1993:
M. Marcel Vaillancourt, direction de regroupement

De juin 1993 à juin 1995:
M. Marcel St-Jacques, président pour un deuxième mandat

De juin 1995 à septembre 1997:
M. Yvon Caty, directeur de regroupement

Époque CSDM:

De septembre 1997 à octobre 1998:
M. Gilles Goulet, président pour un deuxième mandat

D’octobre 1998 à novembre 1999:
M. Daniel Dubé, direction des ressources humaines

De novembre 1999 à juin 2001:
M. Jacques Turmel, direction des ressources humaines

De juin 2001 à juin 2005:
Mme Monique Rhéaume, conseillère en gestion de personnel, première femme présidant l’ACM

De juin 2005 à juin 2011:
M. François Lavallée, direction adjointe aux ressources matérielles. M. Lavallée deviendra ensuite directeur général adjoint de la CSDM.

De juin 2011 à juin 2019:
M. Daniel Martin, cadre au Service des technologies de l’information, au Service de la gestion des personnes et du développement des compétences puis aux Services pédagogiques. M. Martin aura assumé le mandat le plus long à la présidence, soit huit années.

À partir de juillet 2019:
Mme Guylaine Cormier, directrice d’unité